Où dormir sans se ruiner pendant une randonnée ?

Bien que de nombreux randonneurs franchissent le pas pour goûter au plaisir de la randonnée, certains n’osent pas encore le faire faute de logement. Pourtant, c’est là que réside tout le charme de cette aventure. En effet, il n’y a rien de mieux que de passer la nuit à la belle étoile ou de camper en pleine nature pour se ressourcer et vivre une expérience nouvelle. Sinon, il existe aussi d’autres solutions moins chères, voire gratuites, pour dormir lors d’une randonnée. En voici quelques-unes.

Camper en pleine nature

Un grand classique ! Le camping est l’une des solutions les plus utilisées par les randonneurs pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, il a l’avantage d’être moins coûteux. En effet, pour implanter une tente pendant une nuit sur un site, il faut en moyenne compter entre 7 à 15 €/personne. Évidemment, ce prix n’est pas fixe. Il peut encore varier en fonction du niveau de confort recherché et du type d’hébergement souhaité (tente, mobil-home, chalet, bungalow…).

Ensuite, les randonneurs choisissent aussi le camping en raison de son accessibilité. En effet, la France abrite sur l’ensemble de son territoire plus de 8000 sites de camping. Il sera donc plus facile pour vous de trouver un campement à proximité de votre itinéraire.

Dormir en bivouac à la belle étoile

Il s’agit de la solution la moins chère en randonnée puisqu’elle est gratuite. Le bivouac peut se faire en montagne, en plaine ou au bord de la mer selon les saisons et sous certaines conditions. En effet, vous ne pouvez bivouaquer en pleine nature qu’au coucher jusqu’au lever de soleil et sans véhicule. Vous ne devez pas non plus vous installer dans les endroits publics ou privés tels que :

  • Les chemins ou les routes publics,
  • Les sites protégés,
  • Les parcs et réserves naturelles,
  • Les sites à moins de 500 mètres d’un monument historique ou à moins de 200 mètres d’un point d’eau potable.

Se faire héberger par un habitant du coin

Se rendre chez un habitant du coin peut également être une excellente idée pour dormir en randonnée. Cependant, vous devez avoir de l’audace pour pouvoir toquer à la porte des gens et demander leur hospitalité. Par contre, pour les plus timides, il existe aussi sur internet une plateforme américaine nommée Airbnb. Cette dernière regroupe diverses offres de logement en tout genre comme : une chambre chez l’habitant, une maison entière, une caravane, un chalet… que vous pouvez louer durant votre expédition.

Aller dans les refuges ou les gîtes

Il peut arriver que lors de votre randonnée, vous tombiez sur des refuges en chemin. Vous pouvez donc y rester une nuit et reprendre votre route dans la matinée. Cette option est moins économique, car la nuit en demi-pension coûte environ entre 20 à 30 €. Sinon, vous pouvez aussi trouver des gîtes équipés de cuisines qui sont moins chers.

Publié le
Catégorisé comme Non classé